Blogue

Injections de Botox : 5 mythes à défaire

Injections de Botox : 5 mythes à défaire

Sur les réseaux sociaux, dans les rencontres familiales et autour de la machine à café, plusieurs rumeurs circulent au Québec à propos des soins de médecine esthétique, et plus particulièrement au sujet du Botox. Spécialisée en soins de rajeunissement de la peau, la Clinique médico-esthétique Dr Élizabeth Morency tient à rectifier 5 mythes concernant ce produit.

Injections de Botox : 5 mythes à défaire

  1. « Le Botox donne un air figé »

    Lorsque le Botox cosmétique est apparu sur le marché au début des années 2000, la composition de la substance et les techniques d’injection n’étaient pas aussi élaborées qu’aujourd’hui. Ainsi, certaines personnes qui avaient reçu des traitements de Botox — des vedettes surtout — avaient une apparence figée, très peu naturelle. Ceci dit, cette période est révolue, et vous croisez probablement des individus ayant reçu des injections de toxine botulique tous les jours sans le savoir!

  2. « Les injections de Botox sont douloureuses »

    Lorsqu’elles sont pratiquées dans de bonnes conditions par un médecin compétent, les injections de Botox ne sont pas douloureuses. Par contre, si vous avez la peau très sensible, on peut vous appliquer une crème anesthésiante avant le traitement.

  3. « Le Botox rend les gens dépendants »

    Le Botox ne crée aucune dépendance physique. Par contre, certaines personnes peuvent prendre goût aux résultats et souhaiter avoir recours à des injections sur une base régulière.

  4. « Le Botox est une affaire de femmes »

    Même s’ils demeurent plus discrets que les femmes au sujet de leur utilisation du Botox, les hommes dans la quarantaine et la cinquantaine sont très nombreux à y avoir recours.

  5. « Le Botox n’est réservé qu’aux gens de 40 ans et plus »

    Plusieurs personnes dans la vingtaine et dans la trentaine ont recours au Botox pour atténuer l’apparence de leurs rides d’expression, particulièrement celles situées entre les sourcils (glabelle). Une jeune femme ayant tendance à froncer les sourcils ou dont la mère et les tantes ont commencé à avoir des rides très tôt peut recevoir des injections de Botox préventives.

À la Clinique médico-esthétique Dr Élizabeth Morency à Québec, notre équipe professionnelle prodigue des injections de Botox et de Juvéderm à des femmes — et à de plus en plus d’hommes! — de tous âges. Faites confiance à notre équipe chevronnée pour le traitement de vos rides, de votre cellulite ou de vos varices : communiquez avec nous pour prendre rendez-vous pour une consultation!

Prendre rendez-vous

Commentaires

Commentaires Facebook

Article sans commentaire.

Expertise acquise

Dr Élizabeth Morency, établie à Québec, est une pionnière de la médecine esthétique à Québec.

Traitement des rides

Solutions non chirurgicales pour hommes et femmes pour traiter les rides, rides d’expression et cicatrices.

Foire aux questions

Des questions et des réponses qui peuvent vous guider dans votre prise de décision.